Le vignoble compte actuellement 33 hectares de vignes : 30 hectares de vignes pour les vins rouges et 3 hectares de vignes pour les vins blancs. Les cépages cultivés sont le merlot, le cabernet sauvignon, le cabernet franc et le petit verdot pour le rouge, le sauvignon blanc et le sémillon pour le blanc.

Les terroirs du domaine sont majoritairement argilo-calcaires et parfois mêlés à de la grave. Les coteaux trés accentués et l'exposition sud et sud-ouest de la vigne favorisent la maturité des raisins. De nos plus hautes parcelles, situées à environ 102 métres d'altitude, on peut également appercevoir la chaîne des pyrénées lorsque les conditions climatiques le permettent. De préférence, les matinées hivernales avec un temps couvert sur Bordeaux et un temps ensoleillé sur les montagnes enneigées.                                        La densité de plantation varie de 4 000 à 5 000 pieds/hectare, avec parfois des vignes sexagénaires.

La famille Boulin, soucieuse de la qualité de ses vins s'investit sans cesse. Tout commence par une taille minutieuse, afin d'étaler au mieux la vendange et de réguler les rendements. De plus, pour améliorer la qualité du raisin de nombreux travaux comme l'effeuillage et l'éclaircissage se font manuellement. Cette intervention est réalisée sur la totalité du cépage merlot, une étape incontournable pour optimiser le potentiel de qualité des baies et permettre l'enrichissement en sucres, arômes et composés phénoliques (tanin,couleur). Selon les années, 30 à 50 % des grappes sont supprimées.

En ce qui concerne le travail du sol, un rang sur deux est enherbé naturellement et les autres sont travaillés.

Les vendanges sont mécaniques pour les rouges ce qui permet une cueillette à maturité des raisins, et ce sur toutes les parcelles. Pour les raisin blanc, la récolte est manuelle et en trois tris successifs (tries successives dit à la Bordelaise). Les rendements en raisin rouge se situent autour de 50 hl/ha et en blanc liquoreux, ils n'excèdent pas les 18 hl/ha.